Tu crois qu'il faut qu'on habite ensemble ? Il n'y a pas un soir où François ne lui pose pas la question. Cela fait plusieurs années qu'ils se connaissent. C'est vrai que parfois lui aussi en a assez d'avoir en permanence un slip dans sa sacoche et une brosse à dent, parce qu'il ne sait pas s'il va dormir chez lui ou chez François. François ne s'habitue pas à vivre en appartement. Il a passé son enfance et son adolescence au bord de la mer, en Bretagne, et il voudrait vivre dans une maison. Il insiste. Avec leurs deux salaires, ils ont de quoi. Ils peuvent même signer un PACS. Une maison à Nogent ou à Bry sur Marne, au Perreux. Une maison qu'ils repeindraient ensemble et dans laquelle ils auraient des chats. Mais François, lui, ne sait pas qu'il a déjà la maison du mardi et les quatre chambres des quatre enfants qu'il faut ranger en permanence puis repeindre chaque printemps; il ne sait pas qu'il a la maison du jeudi, en Bretagne, les volets à repeindre chaque année à cause de l'air marin. Il a aussi, le samedi, son palais d'Alep, de bric et de broc, en perpétuel rafistolage. Non. Il veut bien habiter avec François, mais dans un appartement moderne, confortable, insonorisé et avec une terrasse. Mais pourquoi aller trop vite ?
Suite
et index