Marie est en vacances. Il a pris son vendredi. Ils sont restés ensemble toute la journée. Marie voulait visiter des appartements. Elle voudrait une terrasse. Elle voudrait une grande pièce dans laquelle elle construirait des cloisons mobiles que l'on pourrait bouger au gré des heures et des envies. Des cloisons translucides de couleurs différentes, sur des roulements à bille en titane. Il veut ce que veut Marie et sent l'odeur de ses cheveux à chaque fois qu'elle passe devant lui. Il l'embrasse quand ils prennent l'ascenseur. Il rêve d'habiter avec Marie, toujours plus haut.
Suite
et index