Est-ce que c'est vraiment le tromper de laisser venir chez nous cette rencontre qui n'était pas vraiment prévue et qui allie au sexe la douleur de la parole, le plaisir de la parole. Il ne lui dira rien, il n'en saura rien lui-même, il l'a appelé pourtant plusieurs fois au téléphone pour le convoquer à cette partie là de son désir. C'est sans doute le tromper quand même mais il en est certain, ce n'est pas cela l'important. 
Quand il arrivera, ce mercredi, il aura mis du parfum et laissé baissée la lumière du salon et ses mains trembleront beaucoup. Dans tous ces sens qui se mêlent, on ne sait plus très bien qui est qui et qui va aimer.
Suite
et index