Diégèse  dimanche 5 août 2001


ce travail est commencé depuis 583 jours et son auteur est en vie depuis 15036 jours (22 x 3 x 7 x 179 jours)
2001

ce qui représente 3,8774% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Le texte me fait prendre l'avion avec ses mots. La semaine est déjà terminée, deux fois l'aéroport et le taxi qui m'emporte et le taxi qui va, qui vient. Arrivé à Paris, je me rappelle avoir loué une voiture, être allé un peu vite sur des routes qui se vidaient, me donner l'attente des soirs pour sortir et aimer le temps, encore, de la chaleur, de toi. Le bruit de la moto s'échappe, trop aigu pour être sérieux, et je prends l'autoroute et ces tunnels qui n'en finissent pas pour aller te voir, t'entendre encore un peu, dire que les vacances ne sont pas terminées, commencent, des vacances où tu pourrais enfin croire que tu peux être tendre. Je vois tes yeux encore dans la lumière douce que tu as construite, ces idées loin du décor, les livres empilés, la vie qui se targue d'être vivante et je reviens plein d'amour, désolé.
 













2000