Diégèse  jeudi 16 août 2001


ce travail est commencé depuis 594 jours et son auteur est en vie depuis 15047 jours (41 x 367 jours)
2001

ce qui représente 3,9476% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
C'est le tournant de l'été, je connaissais transi les froids qui viendraient, un hiver de désastres, des tourments glacés qui continuent jusqu'au plus chaud de l'été et c'est à se demander ce qui fait ce froid-là, cette peur et ce froid et qui me donnent à pleurer parfois, en attendant, sans attendre.
Le soleil donnerait à rire, bizarre sur les pierres blanches tombées dans l'eau en dégoulis énormes, où je me promène, enjambant, sautant un peu, comme dans une métaphore sans autre suite que celle de la promenade. J'entends ta voix, toujours.
 




















2000