Diégèse  vendredi 17 août 2001


ce travail est commencé depuis 595 jours et son auteur est en vie depuis 15048 jours (23 x 32 x 11 x 19 jours)
2001

ce qui représente 3,9540% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Impossible de bien me souvenir ce qui provoquait alors, au moins dans le texte, cette crise de manque, qui pourrait sembler prémonitoire, à un an de distance, si elle ne montrait seulement pas la pure idée de solitude toujours recommencée.
Les routes en lacet se précipitent, l'ennui d'être sans toi pèse, allonge les distances : je suis en plein cœur du Guatemala, je ne te reverrai jamais et les hordes de touristes guérilleros m'attaquent sans cesse de leurs phrases toutes faites et je me prends et je m'accuse de n'avoir plus, après une semaine, aucune indulgence pour toute cette contrainte, pour leurs enfants braillards, pour la vie comme elle va, comme il faut.
 



















2000