Diégèse  lundi 20 août 2001


ce travail est commencé depuis 598 jours et son auteur est en vie depuis 15051 jours (3 x 29 x 173 jours)
2001

ce qui représente 3,9732% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Il y avait l'ombre, juste avant le désastre, l'idée de mourir, juste avant de ne pas le faire, de rester sans idée autre que cette suite de jours et cette suite de jours et encoreJe ne me rappelle plus bien cette journée qui se saoule seule, qui se photographie, qui s'imagine molle et indécente. comme moi Au soir, tu viens me voir, m'emmener, passer un peu ma détresse, ma fatigue douce et acide pour une promenade improvisée et je t'aime alors tant que j'en pleure, mauviette, de retour chez moi, sans pouvoir m'arrêter, sans pouvoir bien savoir ce qu'il en est, avec toi, sans toi, nous, toi, comme un ciel de traîne.
 


















2000