Diégèse  dimanche 26 août 2001


ce travail est commencé depuis 604 jours et son auteur est en vie depuis 15057 jours (32 x 7 x 239 jours)
2001

ce qui représente 4,0114% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Tout l'espace extérieur est occupé par les couples qui s'ennuient et la solitude les rend plus bruyants et présents encore, avec leurs phrases qui blessent, qui écorchent un peu l'autre et en réponse, et non, ça ne va pas, ça déchante. Puis il y a la lande et les arbres qui bruissent, qui écoutent les confidences précaires de la vie, il y a le ciel et le sentiment envahi qu'il n'y a rien à faire. tu t'éloignes Du déjeuner au Louvre, il restera enfin les stucs dans la cour et mon visage qui se joue des reflets de la pierre. Nous sommes allés ensuite à travers la ville échauffée, vidée par le soleil, la fin des vacances regarder avec envie quelques grandes photographies avant de rentrer, de prendre un peu de temps de lumière dans les jardins, de dormir, de dire quelques mots d'amour.
 



















2000