Diégèse  mercredi 4 avril 2001


ce travail est commencé depuis 460 jours et son auteur est en vie depuis 14913 jours (32 x 1657 jours)
2001

ce qui représente 3,0846% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Je ne sais plus si je relisais vraiment le Château d'Argol ou si je faisais semblant car je me souviens l'avoir offert un matin, peu avant noël, à quelqu'un qui glissait devant moi vers la banalité la plus avilissante. Roman adolescent, je ne rencontrerai aucun de ses personnages dans toute la vie passée et il faudra donc un jour que je les invente et que Mathieu et François remplacent tous les fantasmes de Gracq et partent sur les poussières orientales. Mais j'ai trop refusé la violence, c'est vrai et je vais la soumettre.
J'ai rencontré ce soir des jeunes gens et des jeunes filles qui devraient lire le Château d'Argol et dans le soir d'une cave parisienne ou la fumée évite tout échange de regard et lorsque le bruit donne un peu d'intimité aux conversations, se donnent la joie de vivre des histoires hasardeuses et entrecroisées sans que jamais cela ne soit vraiment engageant.
Et comment pourrais-je suivre ces jeux qui n'ont jamais été les miens et qui m'intéressent en fait si peu ? Je dois retrouver la nuit et un peu de sommeil.
 

















2000