Diégèse  samedi 14 avril 2001


ce travail est commencé depuis 470 jours et son auteur est en vie depuis 14923 jours (14923 = nombre premier)
2001




hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Le foulard rouge, un peu passé et qui doit supporter une brûlure de cigarettes qui date de je ne sais quand, le foulard un peu rêche qui n'était pas de la soie, même pas, qui se tend et se froisse aussi, oublié des temps anciens et des temps encore. C'est ce foulard que je me rappelle comme étant tes atours, une fausse idée de luxe, comme de la dentelle sur le cou d'une femme et puis cette chanson, entendue dans le salon de la maison de Bagdad, d'une femme en rouge dont il aurait fallu tomber amoureux.
Sans y croire, après une journée de marche dans la ville, tournant autour de l'idée pourtant simple d'acheter ou de ne pas acheter cette nouvelle eau de toilette, j'ai retrouvé S. pour dîner près de Saint-Sulpice. Devant l'église, les fidèles étaient rassemblés pour la veillée pascale. Nous nous sommes laissé entraîner sans grande résistance. J'avais le souffle court pour les cantiques et je n'ai presque pas réussi à prier, sauf quand il s'est agi de demander un esprit nouveau.
Le soir, après le soir, la nuit, les corps dansaient en rythme et je les suivais douloureusement. Le matin, les oiseaux chantaient, comme par inadvertance.
 
















2000