Diégèse  samedi 8 décembre 2001


ce travail est commencé depuis 708 jours (22 x 3 x 59 jours)
et son auteur est en vie depuis 15161 jours (15161 = nombre premier)
2001

ce qui représente 4,6699% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Il était trop tard pour me souvenir à la fois de tes jours et des miens, de mon souvenir et de ceux que tu aurais pu ramasser, laisser filtrer en douce sans que personne ne le sache, sans que tout cela ne donne rien de bon, s'évade et s'efface dans le soir. Tard, c'était trop tard, rien ne disait plus que tu pouvais revenir à la mémoire et je perdais mon temps à passer à côté de ton souvenir, feignant une émotion désormais faible, factice. et tu es là, juste là, en dessous J'ai attendu le soir, misérable, devenant un peu court, un peu gauche, répandu en termes peu glorieux, une émission de télévision, quelques chansons, futilement saoulées. J'attendais le soir qui ne disait rien de bon, un peu de brume, un peu d'alcool, le temps de redonner de la braise au matin, l'agitation de la nuit, l'été qui revient, le soleil, enfin.
 
















2000