Diégèse  mercredi 12 décembre 2001


ce travail est commencé depuis 712 jours et son auteur est en vie depuis 15165 jours (32 x 5 x 337 jours)
2001

ce qui représente 4,6950% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Comme si les alignements marquaient autre chose que l'illusion, un peu de vent, du froid et tout ce qui se pose à terre, tout ce qui se demande, qui se tend et se détendDans la froide immobilité douce, je ne me demande plus rien que ce soir qui vient, qui m'endort qui se déprend.
Une envie froide de prendre le froid avec moi, de le garder en ton absence, de te donner cette absence que tu prendrais avec toi dans les méandres ensoleillés de ton voyage. Mais je n'en ferai rien, parti hébété vers l'immobilité de ton amour.
 




















2000