Diégèse  vendredi 14 décembre 2001


ce travail est commencé depuis 714 jours et son auteur est en vie depuis 15167 jours (29 x 523 jours)
2001




hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
"Mirer" est un verbe de contes de fées et te mirant dans un miroir magique, le temps revient et dégouline un peu, vieux déjà. Il y a bien la danse qui tente de racheter le tout, dans des enchères un peu folles, malléables, soudainement évanouies, dépitées, aveuglées.
Il y a le soir et la fête, quand le cœur est au froid comme enrobé de joie, et la nuit qui se fait douce à mesure que le lit se réchauffe, un sommeil empesé de tendresse et des mots qui flottent ne sachant plus très bien ce qu'ils viennent faire là. Je marche dans le froid, la rue se fait titubante, à mesure que l'alcool vient dans le sang et dénie la danse, un désir de froid comme on n'en fait plus, des images de confort, un peu de rouge avant que tout bascule.
 



















2000