Diégèse  lundi 17 décembre 2001


ce travail est commencé depuis 717 jours (3 x 239 jours)
et son auteur est en vie depuis 15170 jours (2 x 5 x 37 x 41 jours)
2001

ce qui représente 4,7264% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Qu'y avait-il donc à ajouter pour que le mot encore revienne à chaque ligne ou presque d'un texte qui s'étale comme on essuie un peu la peine, la joue, les pleurs et tout ce qui peut se faire de triste et que tu ne connaissais pas. Je ne me rappelle pas si tu pouvais toujours lire ces lignes, te donner un peu de joie et un peu de peine à toi aussi, qui ne me parlais plus. La période toute proche des fêtes ne disait rien de juste.
Tu sais que je t'aime, tu le dis, tu le penses, tu le demandes, tu retranches parfois tes sourires devant les mots que je te donne, par jeu ou insouciance, pour vivre, sentiment de vie, vie encore. J'entends ta voix. Elle vient comme une attente, désolée de fatigue et empesée d'une peine que je connais bien, et la voix se fait un peu plus basse, assourdie par tous les mots qui ne se disent pas et la nuit est plus sombre soudain.
 



















2000