Diégèse  mercredi 19 décembre 2001


ce travail est commencé depuis 719 jours
et son auteur est en vie depuis 15172 jours (22 x 3793 jours)
2001




hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Tu avais des cachettes, c'est vrai. Je les découvrais toutes, petit à petit, sans que tu le saches vraiment, et je les déployais dans la mémoire, un peu douces, un peu cachées. C'est sans doute le journal d'H.G. qui a fait surgir de nouveau les années 80 et ce qui était imprévu, c'est que depuis, je vis à cette heure-là maquillant mon âge encore davantage et l'accusant cependant, selon la vieille formule de qui avance en désignant son masque, par une barbe qui pique davantage de jours en jours.
La fin de la journée est une asymptote et le temps retarde à l'envi le moment où je te vois, où je t'embrasse, où je peux encore regarder tes yeux et penser que ton sourire peut bien me donner à pleurer. 
Tu vas partir, l'idée est un peu désagréable, comme lorsqu'enfant j'attendais l'infirmière qui faisait les piqûres. Le temps ne passait plus, je regardais l'horloge, l'aiguille rouge qui marquait les secondes semblait s'arrêter et le coup de sonnette faisait battre le cœur.
 
















2000