Diégèse  samedi 22 décembre 2001


ce travail est commencé depuis 722 jours
et son auteur est en vie depuis 15175 jours (52 x 607 jours)
2001




hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Ce sont nos mots qui vibrent encore à un an de distance, qui disent la tendresse et puis c'est tout. Il faudrait que je rende publique cette longue litanie, que je la chante en sourdine et la soumette à interprétation. Dans la soirée qui arrive, tu regarderais ces mots comme un nouvelle lecture, tu tournerais les pages sans que cela jamais s'arrête, la lecture se confondrait avec tes jours et il n'y aurait plus d'autre passion que dans le fil coupé d'une histoire qui patine. tout un bric à brac Ce sont des promenades répétées dans le froid. Un peu de neige fondue et le temps doux de la solitude choisie. Je ne parle plus. Le ciel est gris. Le froid dérange un peu l'ordonnancement des rues. Je marche. Je cherche un peu l'Inde où toi tu marches maintenant dans la chaleur humide et je pourrais presque imaginer la façon dont tu chaloupes en t'extasiant.
 

















2000