Diégèse  lundi 31 décembre 2001


ce travail est commencé depuis 731 jours
et son auteur est en vie depuis 15184 jours (24 x 13 x 73 jours)
2001




hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
L'année dernière au chiffre rond s'est terminée par le cri d'un amour déclaré et je disais "je t'aime" avec cette exaltation alcoolisée que l'on oublie plus tard. Je regarde la douceur des temps comme un rien qui ne dit rien, comme le temps lui même. Docile, le texte s'étiole en asymptote alors que l'année arrive à son terme et je ne peux rien penser de tous ces mots, dans la seule satisfaction de les clore. Ciao Il y avait autant de soleil cette année sur la Bretagne que l'année passée sur le Jura. Mais le temps est entièrement différent. La peine de ces deux années est partie et je pars dans un voyage qui pourrait bien continuer longtemps. Toi, toujours dans l'insinuation du texte, avec toute ta mélancolie et l'absence déclarée, il faudra que tu voyages avec moi et que tu imagines au même instant que moi les paysages durs que je décrirai. Puis je t'oublierai sans doute au détour d'une rivière dont le nom me plaira trop. L'année finit sans nostalgie, sans toi.
 










2000