Diégèse  samedi 17 février 2001


ce travail est commencé depuis 414 jours et son auteur est en vie depuis 14867 jours (14867 = nombre premier)
2001

ce qui représente 2,7847% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
C'est un anniversaire. Je vais le fêter seul avec un peu de vin rouge de Corse, qui me donnera chaud aux joues et aux lèvres dans la solitude de l'amoureux triste. Cannes était si sombre la nuit sans toi ou avec toi qui jouais à l'amour et au sexe sans y rencontrer grande vérité. Il faudra attendre plus tard pour croire un instant que le temps ne se défile pas sans cesse entre toi et moi comme une fuite, une perte, un désir qui bouge là. je n'y voyais plus rien Je rentre dans les cours et dans le hall des immeubles, un par un dans tout le quartier pour distribuer dans les boites aux lettres des papiers colorés. Je m'aperçois vite que je perçois surtout les odeurs différentes des cages d'escalier et je me fais pour moi seul et sans en parler un éventail de parfums de lessives, de vaisselles et de cuisine qui rappellent l'enfance et ces matins où il faut aller jouer et se dépenser pendant que la maison se met en ordre familial.
Dans l'après-midi qui s'étire, je travaille et j'oublie même de penser à toi. Il faudra l'insistance du texte et du calendrier pour me ramener à tes cils et à ta nuque qui pourrait trembler entre mes mains si l'entêtement n'avait pas pris le pas sur ton amour.
 













2000