Diégèse  mercredi 21 février 2001


ce travail est commencé depuis 418 jours et son auteur est en vie depuis 14871 jours (3 x 4957 jours)
2001

ce qui représente 2,8108% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Je ne suis plus certain que l'on puisse imaginer le printemps dès la fin du mois de février. Je ne suis pas sûr non plus que l'on sache ce qui va se passer, la chaleur d'une rencontre, des yeux qui vont charmer, une bouche que l'on voudrait plus tendre. Je ne sais pas ce que l'on peut dire des rencontres et de la vie qu'elles décrivent sans vraiment y penser et sans jamais vouloir en rendre compte alors je remarque que les mots ne disent plus rien non plus.
Je ne sais même pas si je voulais te rencontrer et si tu ne m'encombres pas un peu dans cette vie qui broie le vide avec patience.
je ne sais pas ce qui se passe Dans la nuit qui commence, les échafaudages de la conversation sont enveloppés de linges encore propres. Les couleurs beiges se mêlent pour raconter le temps qui passe. V. me dit qu'il n'y a pas de musique dans ces textes et doute qu'il y en ait dans ma vie. C'est vrai que je n'ose jamais évoquer les notes qui accompagnaient ta présence, à côté de moi, dans la voiture, alors que les paysages frais se déroulaient, marquant nos conversations exaltées et ton odeur se mêlait à la musique pour fabriquer des souvenirs.









2000