Diégèse  lundi 26 février 2001


ce travail est commencé depuis 423 jours et son auteur est en vie depuis 14876 jours (22 x 3719 jours)
2001




hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
J'aime beaucoup les écharpes, elles sont les réceptacles de parfums et d'odeurs de temps anciens, une intimité entière autour du cou, portée doucement, tendrement sans que personne ne le sache. J'avais acheté une écharpe bleue et je sais que je la portais quand je pensais à toi et je porte une écharpe bleue et je pense encore à toi.
J'étais dans la douceur de toi, dans la chaleur enlevée, apportée, emportée et le froid de cette année retombe sur les épaules découvertes et le corps ne sait plus rien de ces émois alors évidents.

Je marque le rhume par une absence au monde et le manque d'air par un surcroît de lenteur apporté. Je glisse dans la journée comme on se laisse partir dans le sommeil, un sommeil de fièvre quand les bras au dessus de la tête laissent un temps un répit aux courbatures qui s'imposent.
Il faudra un jour souffrir pour de bon, pour de vrai, ne plus aller nulle part avec un corps définitivement dérobé.
Quand le ciel s'embrume, ma mémoire revient et je t'aime.
Tu ne sais rien de moi.
 
















2000