Diégèse  lundi 8 janvier 2001


ce travail est commencé depuis 374 jours et son auteur est en vie depuis 14827 jours (14827 = nombre premier)
2001

ce qui représente 2,5224% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Le 8 janvier 2000 dit l'absence d'amour. Elle prend le nom de F, elle l'accuse, elle lui donne sa tristesse. Il y a cependant une ouverture qui dit l'attente de la rencontre et qui la prépare, c'est l'ennui. Je m'ennuie peu, d'ordinaire, trop angoissé pour cela, trop près de ce corps qui m'échappe. J'allais le lendemain au déjeuner de noël, dont je me suis seul exclus cette année. Je ne voulais plus m'inventer une famille.
Je sais quand je vais à Autrans. Mercredi soir. Je vais prendre des photographies. Toute la journée s'est passée dans l'énervement du piétinementJe tue l'imaginaire et j'attends l'embellie.
 



















2000