Diégèse  dimanche 22 juillet 2001


ce travail est commencé depuis 569 jours et son auteur est en vie depuis 15022 jours (2 x 7 x 29 x 37 jours)
2001

ce qui représente 3,7878% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Ce dîner là, sur le trottoir d'un restaurant italien d'un arrondissement chic, il faisait chaud et les plats apportés annonçaient l'Italie. La grosse dame triste suait doucement en face de moi, bouffie d'angoisse et je l'ai remplacée face à toi, ce soir-là, en Italie, Venise.
Le labyrinthe des passages joue les sentiments. Pile ou face, droite ou gauche, il manque un pont, un passage, un plan. Il y a juste ce déhanchement particulier de tes pas sur les escaliers.
Le retour se fait dans la joie d'aveux, de vin pétillant, des éclairs lumineux des gares quand le train passe, au roulis, qui tangue, qui aime.
 



















2000