Diégèse  mardi 8 mai 2001


ce travail est commencé depuis 494 jours et son auteur est en vie depuis 14947 jours (14947 = nombre premier)
2001

ce qui représente 3,3050% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Je revois très bien les herbes évoquées dans ce court texte sur le patin en ligne. Elles sont sur le trottoir mal entretenu qui longe le matin l'École militaire et qui prospèrent sans peine. Les herbes sont avec tendresse sur le chemin du retour après ma visite chez toi, dans l'après-midi de promenade volée, dans les jours qui déclinent et les essoufflement de courses sans but.
Je devrais aller voir si ces herbes sont encore là et si tu m'offrirais ce café que tu aimes.

Le soleil est revenu et je suis comme en voyage, sorti de l'hiver, directement pour le printemps, dans une ville étrangère, où les habitants vivent dehors et mangent aux terrasses dans de longs conciliabules.
Je déjeune au soleil et il rougit ma peau. Je marche avec langueur vers la Place de la Nation, dans une promenade de conversation et d'arrêts, ébauchant un farniente qui serait presque insouciant.
Dans le passage de cela à toi, il n'y avait que quelques mots, trois lignes sur un téléphone mobile qui ne répondait pas.
 
















2000