Diégèse  mardi 22 mai 2001


ce travail est commencé depuis 508 jours et son auteur est en vie depuis 14961 jours (3 x 4987 jours)
2001

ce qui représente 3,3955% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Je t'envoie ce message qui pense à toi et qui te dit des mots d'amour ou qui tourne autour, qui ne dit rien d'autre. Ma mémoire danse, défaillante dès qu'il s'agit d'appeler d'autres souvenirs que ceux qui m'amènent à imaginer tes yeux qui rient.
Je me rappelle les bancs du jardin, et leurs lattes rondes qui donnent dur sur les os des vertèbres. Il y a cette grande solitude dans le jardin, à regarder ceux-ci et ceux-là qui se donnent le plaisir de se voir, avec la tendresse qui construit, avec le temps qui passe et patine la tendresse.

Toute la journée m'impose ton absence et tes mots seuls me parviennent alors que je voudrais tes yeux et ta bouche et le sillage de ton corps dans ma mémoire et toutes les lumières qui cisèlent la mémoire de ton corps, qui le rendent mobile et qui projettent un peu de sens, un peu de trouble, l'attention qui volète autour de toi.
 
















2000