Diégèse  mardi 6 mars 2001


ce travail est commencé depuis 431 jours et son auteur est en vie depuis 14884 jours (22 x 612 jours)
2001




hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Tout le texte est le paravent de mes jours, pas seulement tes glissades sur des identités diverses, des faux semblants. Quand je pense à toi et que je revois en effet ta silhouette, qui passe en m'ignorant doucement sans presqu'y penser, je ne sais plus que dire de toi et je voudrais t'abandonner sur ces lignes de caractères qui s'enchevêtrent trop.
Tu n'es plus du tout proche de l'émotion que tu éprouvais l'an dernier pour moi et notre rencontre qui s'ensoleillait et qui nous donnait cet air de distance avec le gris.

Quand je sors de l'École, il pleut et je regarde les passants derrière mes lunettes qui s'opacifient tout le long du Boulevard Saint Germain. Je suis trop fatigué pour faire des sourires aux passants qui me regardent l'air un peu inquiet et qui apprécient la pluie battante sur moi comme un défi qui pèse
Toute la journée est passée sans jourJ'ai acheté de nouveaux vêtements de sport qui sont restés dans un sac en plastique. Je ne sais plus vraiment si j'aurai encore longtemps la force de te faire exister.
 

















2000