Diégèse  mercredi 7 mars 2001


ce travail est commencé depuis 432 jours et son auteur est en vie depuis 14885 jours (5 x 13 x 229 jours)
2001




hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Combien de ponts avais-tu traversés cette nuit-là et quelle signification bizarre ton échappée prenait-elle ? Il faisait doux, je crois. Il faisait doux. Je me rappelle que j'avais eu des difficultés à m'endormir tant je savais que tu t'acharnais à t'éloigner, à être loin. Je pourrais dormir maintenant, tu es toujours loin et tu as effacé ta trace. Il n'y a plus de ponts et il ne se passe rien sous la pluie des jours.
Toute la journée, j'ai entendu le temps qui passait dans la cour de l'hôtel du Marais où j'étais et la lumière a baissé avant même que j'aie vu le soleil. Je suis reparti sans encombre vers le centre de la ville, traversant à bicyclette des groupes compacts qui partaient se reposer quand j'allais moi travailler encore. Dans l'épuisement du soir, j'entends parfois encore ta voix et elle ne me dit jamais autre chose que ton absence.
 



















2000