Diégèse  mardi 13 mars 2001


ce travail est commencé depuis 438 jours et son auteur est en vie depuis 14891 jours (14891 = nombre premier)
2001




hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Je me trompe de dates. Cela faisait déjà un an et je ne m'en étais pas aperçu, et je n'en savais rien, et je n'en savais plus rien. Je me rappelle bien. Les ors du bureau d'attente se mêlaient doucement au bleu du salon Alechinsky qui était là mais je crois bien que je n'en savais rien. Je n'aurais jamais dû être accepté dans ce bureau et je sais bien que j'étais alors encore plus zombie que je ne suis maintenant. Mais le temps est plus fort, surtout le temps passé. Dans le soir qui me ramène chez moi, j'aurais pu attendre longtemps le coup de téléphone que tu ne passeras pas. La journée est blanche et les mots disparaissent.Les soirs sombres passent les uns après les autres et ne disent rien d'autre maintenant que cette obscurité qui renaît, un peu plus tard chaque jour, mais plus profonde dans la fatigue donnée.
 















2000