Diégèse  jeudi premier novembre 2001


ce travail est commencé depuis 671 jours (11 x 61 jours) et son auteur est en vie depuis 15124 jours (22 x 19 x 199 jours)
2001

ce qui représente 4,4367% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Je parlais de tempête et la tempête est là maintenant. Très vite les villes s'habituent à être vulnérables, à se donner des airs angoissés, à écouter les nouvelles avec un peu plus de calme qu'auparavant. Je pensais à toi et aux mosquées qui t'entourent, aux voix chantées en prières, volutes sonores qui n'avaient d'autres buts que mes pleurs, à ton parfum que je retrouve parfois, inattendu. Je pensais à toi, à cette perte définitive. Mais je ne sais pas si je pensais alors à la guerre. et ce n'est pas fini La journée se termine dans l'immeuble sur pilotis déjà repéré, à jouer au paquebot, à jouer aux cheminées de béton, dansant sur la terrasse plane et la ville s'illumine et la ville s'étendPlus tard, c'est un peu froid, et pourtant, loin de novembre, loin des frimas, d'un vieux mot comme frimas, qui n'en revient pas d'être poussé loin du temps qu'il fait.
 
















2000