Diégèse  samedi 10 novembre 2001


ce travail est commencé depuis 680 jours et son auteur est en vie depuis 15133 jours (37 x 409 jours)
2001

ce qui représente 4,4935% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Le mot "doucement" revient toujours, il se dilue dans le texte, tout le texte, et puis revient, réapparaît, scande les pauses, les hésitations, toutes ces redites de l'amour déchu, rabâchages, répétitions. Il vient aussi ponctuer un texte qui pourrait être dit, récité, par un ou plusieurs acteurs névrotiques, qui ânonneraient sur une scène sombre les mots, avec douceur. dis moi pourquoi j'existerais Les galeries répètent toutes la même odeur de peinture et de térébenthine des accrochages récents, je me prends à aimer cette odeur d'ateliers qui me rappelle celle qui empestait l'atelier de L. à Bagdad où les peintures criaient que toute la vie était à venir. Dans le soir, la solitude me prend à imaginer toutes les maladies et je vais aller dormir souffrant, certain de catastrophes physiologiques imminentes. Alger est sous la pluie et la boue, il n'y a plus de soleil.
 
















2000