Diégèse  dimanche 11 novembre 2001


ce travail est commencé depuis 681 jours (3 x 227 jours) et son auteur est en vie depuis 15134 jours (2 x 7 x 23 x 47 jours)
2001

ce qui représente 4,4998% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
L'année dernière aussi, je me le rappelle maintenant, je ne pouvais pas quitter mes draps, en mémoire peut-être de ce onze novembre passé au lit à Alep, dans d'autres circonstances. Ce serait donc un jour de lecture, de lignes passées l'une après l'autre, pour évader l'esprit de l'hiver qui commence, pour dormir un peu et calmer ainsi, un peu, des angoisses données par le temps qui passe comme le temps qu'il fait. vers quelle obscurité ? Dans l'église Saint Pierre de Montmartre, je regarde les voûtes, je cherche un peu d'inspiration, je me demande en vain si je vais ressentir une effusion et m'approcher un peu de toi en m'éloignant de moi, en oubliant ces douleurs qui persistent, le mal de crâne, la bouche qui s'empâte, qui se fige et aucun mot qui vient, la mémoire en bouillie et plus encore que le courage.
Je rentre le soir, je retrouve ta voix, tes mots qui s'étendent un peu, ta mobilité à ma fixation et je dors bientôt, je m'éloigne de toi et je me réveillerai, loin de toi, loin, souffrant.
 
















2000