Diégèse  vendredi 16 novembre 2001


ce travail est commencé depuis 686 jours et son auteur est en vie depuis 15139 jours (15139 = nombre premier)
2001

ce qui représente 4,5213% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte
demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Quand le sommeil s'est arrêté, militant pour le non retour, je me suis souvenu, de toi aussi, dans ton sommeil doux, dans ton sommeil qui s'épanouit sous des caresses encore malhabiles et je n'entends plus maintenant que ta voix, qui se déporte un peu ailleurs, qui dit ceci et cela. Tu sais ce qui t'attend, et tu iras sans peur, sans trop de peur, sans heurt, déserté. Et quand le sommeil est revenu, le temps recommençait, un peu fatigué, assoupi par tout ce temps, avançant avec moi, un peu dégingandé, temps d'hiver qui commence, sans plus d'espoir cependant que les saisons qui reviennent et la perspective un jour de voir de nouveau défiler l'asphalte d'une autoroute en pensant que cela va durer longtemps, sans vraiment se déliter davantage.
 










2000