Diégèse  mardi 27 novembre 2001


ce travail est commencé depuis 697 jours et son auteur est en vie depuis 15150 jours (2 x 3 x 52 x 101 jours)
2001

ce qui représente 4,6007% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Je voulais alors brouiller ton regard, brouiller le mien aussi et toutes les destinations qui se mêlaient pour ne mener à rien, à ta voix, à un ton suspendu de ta voix, au rêche d'elle, de ces mots un peu déchirés qui me râpaient l'oreille. Je brouillais tes pistes, sans désir, avec des mots comme emplâtre, comme ces mots soignent encore, contiennent, une blessure un peu différente, avec le temps sans mesure.
Dans le soir rythmé pour dormir, tu amènes la vie, tes mots, ton regard et des commentaires drôles sur tout ce qui parait à la télévision. J'écoute, et au milieu de la nuit, réveillé, je m'étonne qu'il soit encore si tôt, heureux qu'il soit encore si tôt, déçu que ce ne soit pas toujours le milieu de la nuit, et les chiffres alignés sur toutes les horloges de l'appartement pourraient bien, un peu, s'arrêter, devenir fictifs, ne plus rien mesurer.
 



















2000