Diégèse  mercredi 5 septembre 2001


ce travail est commencé depuis 614 jours et son auteur est en vie depuis 15067 jours (13 x 19 x 61 jours)
2001

ce qui représente 4,0751% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
comme la nuit s'attendrit avec toi À choisir entre le mal de cette année et celui de l'an passé, déhanché et si triste, je choisis encore cette année et ces douleurs légères, ces balbutiements, l'aphasie. Je ne me souviendrai plus de ton nom, un soir et je me retournerai pour ne plus te voir. Je verrai bien la lune, comme je l'ai vue hier soir, à peine dessinée puisque elle ne nous dit plus rien. J'entends le bruit du moteur, doux, lent, comme s'il allait s'arrêter et tout devient métaphore. Ton silence est à peine agaçant. Je cale. tu écoutes mes bruits de tendresse, tu pars, finalement, dans une déception petite, gentille et définitive, comme tu le sais, fais.
 













2000