Diégèse  vendredi 14 septembre 2001


ce travail est commencé depuis 623 jours
et son auteur est en vie depuis 15076 jours (22 x 3769 jours)
2001




hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Je ne me souviens pas de ton sourire. Tu ne le portes plus maintenant quand je te croise parfois, autour de la place des Victoires, autour de ces magasins que tu connaissais par cœur. Nous nous étions croisés ce jour là, je portais déjà une écharpe, il faisait un peu froid mais il fait tellement plus froid aujourd'hui. C'est le dernier jour de la semaine. Je t'attends. Je regarde avec attention l'horloge de tous ces appareils électriques qui donnent tous la même heure. Tu arrives. Il faut que je parte, que je laisse le temps libre à ton absence douce et quand je revois les lieux où nous sommes déjà allés, je pourrais presque trembler. J'ai peur.
 

















2000