Diégèse  dimanche 30 septembre 2001


ce travail est commencé depuis 639 jours et son auteur est en vie depuis 15092 jours (22 x 73 x 11 jours)
2001

ce qui représente 4,2340% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Comme le temps passe : 2001 = 2000 + 1
Les promenades le long du canal me semblent bien lointaines, tout va si vite maintenant, tout s'emmêle tant, dans le temps des promenades douces, avec un peu de terre sur les talons, qui s'échauffe, qui s'amoncelle. Tout est inventé, les promenades aussi bien que la crème solaire et c'est dans les passades, dans quelques corps que je ne rencontrais plus que les fins de semaine se passaient, blanches, et dures, comme des souvenirs froids. reconstruire en vain Et la journée s'arrête soudain. Il n'y a plus de plaisir, plus de bonheur, rien, avec le soir qui tombe, avec la pluie un peu, avec tout ce temps qui s'est amoncelé sur moi, qui s'est accumulé, qui se détend, qui se démange qui s'efforce de ne plus rien penser de tout ce temps là.
 













2000