Diégèse  vendredi 2 août 2002


ce travail est commencé depuis 945 jours et son auteur est en vie depuis 15398 jours (2 x 7699 jours)
2002

ce qui représente 6,1372% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Je vais marcher aussi dans Paris, comme une ville nouvelle, avide d'étrangeté, de mots incompris et de traces que l'on se fait dans un espace vide de tout souvenir, de toute nostalgie : jouer les départs et les retours. Chaque jour un arrondissement et pour ce premier jour, cette première promenade, je vais au Palais royal sauter sur les colonnes de Buren et aider les mères à pousser les poussettes au dessus des grilles fontaine. Il pleut fort. L'orage et le calme et l'orage encore et je ne sais plus vraiment comment déjouer la violence du temps, la laisser, l'enrober, lui donner cours et puis la rattraper. Dans la nuit revenue, seul, je regarde ta peau avec tant d'attention qu'elle pourrait s'imprimer sur moi. Je t'espère avec tant d'imagination que tu pourrais bien exister et je m'endors.
 


















2001 2000