Diégèse  mercredi 21 août 2002


ce travail est commencé depuis 964 jours et son auteur est en vie depuis 15417 jours (33 x 571 jours)
2002

ce qui représente 6,2528% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




J'ai pris un taxi gare de l'est, qui revenait des aéroports, le pare-brise taché de bestioles en grappes. Le liquide du lave-glace de la voiture entraînait une odeur d'alcool bleu dans l'habitacle qui n'avait aucune chance d'enivrer. Personne, à aucun voyage, à aucune gare, ne vient me chercher jamais et porte les valises et m'entoure de ses bras et abandonne un peu, les yeux fermés, de la morgue de la vie, de son courage. Dans la vie terrible, esseulé, marqueté, semblant tomber d'ennui à chaque pas esquissé, épouvante sans nom, mystère de la peine et la vie qui s'offre cependant, à partir de rien, de toi, de ce temps qui s'échappe. Qui m'accompagnera une autre fois gare de l'est, comme dans une chanson d'Alain Chamfort ?
 













2001 2000