Diégèse  jeudi 22 août 2002


ce travail est commencé depuis 965 jours et son auteur est en vie depuis 15418 jours (2 x 13 x 593 jours)
2002

ce qui représente 6,2589% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Je me suis promené dans le Parc André Citroën, étouffant dans les serres un peu sales, n'essayant même plus de déplacer les sièges scellés dans le sol. Ensuite, le repas, et le vin de Bordeaux qui faisait son effet, qui marchait doucement dans le sang et qui disait que la vie n'existait pas, et surtout n'existait pas ici. Je me souviens du parc sans toi. Je retourne à reculons dans les rues de la rive droite, le long des berges, les platanes encore et leur désespoir. Pas à pas, je reprends les pas, un à un, je les suis distrait, sans vraiment entendre les mots, sans vraiment comprendre ce qui peut se passer, ce qui peut donner à rire et le soir arrive, avec les bruits des dîners, les rencontres qui ne se font pas, qui s'épuisent en rendez-vous et le soir inutile jusqu'à ce que je te parle et que la conversation même s'érotise malgré le décor triste épuisé.









2001 2000