Diégèse  mardi 2 avril 2002


ce travail est commencé depuis 823 jours et son auteur est en vie depuis 15276 jours (22 x 3 x 19 x 67 jours)
2002

ce qui représente 5,3875% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




dans une rue de Marseille La journée se passe de trottoirs en trottoirs et tu regardes les dates et tu regardes le vent. Je suis allé à l'église de Montmartre où je partais parfois te retrouver. Je ne peux pas cacher l'émotion de la prière qui est venue, les pleurs aussi, l'envie de me remettre, totalement, de me donner ou d'en finir. Est-ce cela aussi le souvenir de toi ? Puis le soir s'en mêle, se dessale et engloutit le temps de la prière. Il faut que je m'endorme, que j'aille vers une nuit qui sera inquiète. Dans la solitude douce, j'entends encore ta voix, je pars et je pars encore, revoyant toutes ces routes et l'Ombrie qui me regarde, sonnante toscane et le vin rosé, au goût d'hiver si bizarre.
 













2001 2000