Diégèse  mercredi 10 avril 2002


ce travail est commencé depuis 831 jours et son auteur est en vie depuis 15284 jours (22 x 3821 jours)
2002

ce qui représente 5,4371% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Je vais avec toi à l'aéroport, tu pars avant moi, vers les touffeurs de Bagdad, pour des raisons qui doivent rester mystérieuses. Mais sans doute est-ce encore un mensonge. Je me rappelle les marches dans Bagdad, l'air si chaud qu'il devenait dense, jamais poisseux, d'une sécheresse amicale, pur. C'est Bagdad ensuite qui m'accompagne quand je rentre de l'aéroport, décomptant avec bonheur les publicités. Tu t'envoles mais je pars bientôt moi aussi et vers d'autres découvertes amusées. Chez moi, je m'installe avec souplesse dans le bonheur tendre d'un sommeil qui viendrait triste. Toujours pris, cela de pris, prise sur rien, dors. encore la vieille histoire des départs
 



















2001 2000