Diégèse  mardi 30 avril 2002


ce travail est commencé depuis 851 jours et son auteur est en vie depuis 15304 jours (23 x 1913 jours)
2002

ce qui représente 5,5606% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Paris sonne, se tend à  l'extrême et longtemps on entend les sirènes, une alerte un peu jouée, et la peur remplace parfois la peur de la peur, et la sincérité se voit dans quelques yeux et une ou deux voix bien placées. Et puis je ferme mes sens, je me rencogne, juste attentif à la gorge qui gratte, aux poumons qui sifflent un peu et au nez qui coule sans relâche. Ce printemps pourrait s'épuiser et épuiser toute joie, implacable, isolement. Je ne dois sortir que l'hiver. Dans la soirée tranchée qui s'en suivra, il n'y aura plus que le silence. Puis il y aura le mois de mai et le temps des paroles et toute l'apathie qui me prend parfois à l'annonce désœuvrée de tant de temps encore.
in the fload
 
















2001 2000