Diégèse  dimanche premier décembre 2002


ce travail est commencé depuis 1066 jours et son auteur est en vie depuis 15519 jours (3 x 7 x 739 jours)
2002

ce qui représente 6,8690% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Le soir, les rues disent que l'année se termine, que la grande boucle des saisons se referme sur mon cou, avec le froid qui vient et un froid encore plus grand. Je regarde à mes pieds et alors, dans le soir, toutes les promenades pourraient se ressembler. Je regarde à mes pieds, louvoyant avec les souvenirs, Ispica ne me dira rien de plus, que ces pieds qui marchent vers le nord, qui s'amusent l'un avec l'autre à se rencontrer à peine, qui s'ignorent parfois dans leur promenade incessante et je ris.
 


















2001 2000