Diégèse  mercredi 11 décembre 2002


ce travail est commencé depuis 1076 jours et son auteur est en vie depuis 15529 jours (53 x 293 jours)
2002

ce qui représente 6,9290% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Je croyais trouver l'hiver à Cetraro, juste à la frontière folle du nord italien, quand le sud cesse d'être le sud dans une mémoire troublée, mais c'est un automne à peine entamé que je trouve et que je salue. Je parcours la ville et je suis échaudé. Rien ne ressemble à mon souvenir. Je vois le temps qui passe mieux que tout le monde, emprunt d'une mégalomanie vitale, désireux de me faire oublier, à moi même aussi, désolé, rassis, mystérieux dans le vide, gelé, abouti, sans trêve. La ville tremble aussi, se fend, se fendille. Mais, curieusement, c'est bien la douceur qui me prend, une impression d'adulte, le reste ne me fait plus rire, comme une école fermée, les vacances, l'odeur aigre, le cartable abandonné, travailler enfin, regarder mieux et dire mieux et le temps et les failles dans le sol, et la mémoire de tout cela.
 















2001 2000