Diégèse  samedi 21 décembre 2002



ce travail est commencé depuis 1086 jours et son auteur est en vie depuis 15539 jours (41 x 379 jours)
2002

ce qui représente 6,9889% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Je revois la Toscane refroidie, le plaisir de la route s'efface, je ne descends presque plus de la voiture, les vitres de la vieille Peugeot servent de cadre aux images. Arrivé à Pescia Romana, je m'endors avec la peine qui sied au temps qui passe, qui mène vers Noël et les jeux. Il ne fait pas assez froid pour que je parvienne à y croire. Je voudrais de la neige, et j'arrêterais un instant ma course pour regarder la rue blanchie, un peu, avant d'être sale, grise. Les voitures avanceraient prudemment, avec la crainte de glisser. On pourrait faire du creux du froid une fête du tiède, de ce qui se blottit et caresse, qui donne à éternuer et garde avec soi tous les parfums rencontrés, un peu de terre rouge, épicée de l'hiver, et un peu d'eau blanche de craie, pour feindre.
 
















2001 2000