Diégèse  dimanche 3 février 2002


ce travail est commencé depuis 765 jours et son auteur est en vie depuis 15218 jours (2 x 7 x 1087 jours)
2002




hier  
L'atelier du texte demain




Le pont de Pavie peigne l'eau et sourit. toute la journée, j'étais moi dans l'amour de toi, occupé par ces rencontres nocturnes qui n'en finissaient pas, qui se mouraient jusqu'à l'aube dans le désir. Je débauche ces lambeaux de souvenir pour cette écriture qui n'arrête pas de se repentir et de te dire que tu n'es pas là. Hier, c'était presque le printemps, il y avait des odeurs italiennes de vacances, des projets qui couraient le long de la ville et puis il pleut maintenant et sur le toit, la pluie me dit que le soir est doux, qu'il serait agréable d'être au bord de la mer avec des amis amicaux, de mettre son nez dans le mouillé de leurs écharpes, de sentir la laine et le froid des gouttes d'eau sur leur peau. Il n'y a plus que le dessèchement des jours.
 



















2001 2000