Diégèse  dimanche 10 février 2002


ce travail est commencé depuis 772 jours et son auteur est en vie depuis 15225 jours (3 x 52 x 7 x 29 jours)
2002

ce qui représente 5,0706% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




De Bellagio, il n'est pas si facile d'imaginer le lieu magique des montagnes syriennes où la police a retrouvé les vêtements de Mathieu Talence. Comme François Vermand alors, je ne crois pas vraiment à son enlèvement. Les vêtements appesantis au pied de l'arbre de la source, un peu au dessus du temple en ruine de Hosn Suleiman, racontent trop évidemment la légende alaouite du khodeir, mêlée avec insistance à toutes les légendes des sources de toutes les légendes. C'est bien dans la curieuse histoire d'amour de Mathieu, entrelacée à ses voyages, que je dois trouver une explication. J'ai parlé aujourd'hui d'écriture, au déjeuner, avec un éditeur électronique, qui n'a pas semblé intéressé par ce que je lui disais. Il aurait sans doute fallu que je parte plus tôt sur ses traces au lieu de m'engloutir dans des amours parisiennes sans aventures. Je crois même que ce qui a gâché le beau sujet d'écriture, c'est toi. C'est l'infinie paresse que suscite l'idée même d'un texte continu, qui jour après jour, toile de Pénélope, célèbre un amour perdu, sans autre construction, à part quelques artifices formels, que le temps qui passe et qui fait que l'on avance, que le texte ne revient pas en arrière, que cela ne lui est pas permis. Pourtant, j'aurais dû savoir que tu sors de mon esprit dès que je pense à être heureux.
 


















2001 2000