Diégèse  jeudi 14 février 2002


ce travail est commencé depuis 776 jours et son auteur est en vie depuis 15229 jours (97 x 157 jours)
2002

ce qui représente 5,0955% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Il est peut-être temps d'expliquer pourquoi François Vermand n'est plus en mesure d'aller vérifier à Lattaquié le récit de Mathieu. Je ne pourrai pas le faire non plus. J'ai appris récemment la mort de Mikael Riskallah. La découverte des vêtements de Mathieu près de la source du temple très ancien de la montagne alaouite n'est pas restée sans conséquence. Du consulat, François Vermand a essayé de lancer une enquête mais il a lui même été très vite soupçonné d'avoir orchestré cette disparition. Un ordre de Paris l'a ramené en France. On craignait, lui dit l'ambassadeur, pour sa sécurité, mais je n'ai jamais su s'il n'avait pas lui-même demandé son rappel. J'ai ouvert aujourd'hui un carnet marqué du chiffre 3, qui m'est parvenu poste restante à Bellagio. Je l'attendais depuis Lodi, dont je connais désormais tous les bureaux de poste. Mais je ne l'ai pas regardé longtemps, presque pas vu, tout sentiment oblitéré par un désir inachevé, non précisé et qui pouvait se porter n'importe où, sur n'importe qui. Je suis resté dans la chambre, sans courage mais je sais pourtant que je n'ai pas perdu mon temps et si mon cœur se serre un peu, parfois, parce que tu ne diras pas que tu m'aimes, si mon cœur de Valentin, Valentine, et si mon cœur se débine à penser que dans un autre printemps, tu m'aimais doucement, vivement et que tu venais et que je te voyais, et que cet autre printemps ne sera gravé que dans ma mémoire brève et qu'il se mêle à toutes les histoires d'amour qui ne se sont jamais passées.
 

















2001 2000