Diégèse  lundi 18 février 2002


ce travail est commencé depuis 780 jours et son auteur est en vie depuis 15233 jours (15233 = nombre premier)
2002

ce qui représente 5,1205% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Je vais rester ce soir à Morbegno. Tout à l'heure, dans le soleil de la gare, sur la droite, je pouvais voir le glacier du Disgrazie. Les mots me poursuivent dans ce voyage juste derrière la frontière et les Alpes se moquent de moi, je déteste ces montagnes.
Je choisis l'hôtel le plus triste de la ville. Je voudrais rentrer. J'imagine l'appartement parisien qui attend . La tasse de café sale est restée sur la table du salon, comme tous les jours, et il y aurait encore ces jours de travail et de pluie et tous ces mots échangés. Je suis resté à l'hôtel toute la journée pour préparer des documents qui vont peut-être me préparer d'autres aventures, d'autres mots et le coeur qui bat quand tu n'es pas là. Je pense à d'autres topographies, à d'autres mots échangés et je sais désormais que Mathieu a bien suivi la Valtellina, que je quitterai demain, vallée sans issue pourtant.
 



















2001 2000