Diégèse  jeudi 3 janvier 2002


ce travail est commencé depuis 734 jours et son auteur est en vie depuis 15187 jours (15187 = nombre premier)
2002

ce qui représente 4,8331% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Ce voyage est plus difficile que je ne le pensais. Je ne sais quelle autre destination choisir. Marseille est ouverte à toutes les voies et je peux aussi bien prendre un de ces paquebots vers l'Afrique du Nord, qui engrange des cohortes de voitures emplies jusqu'au toit. Je peux suivre la côte doucement jusqu'à l'Espagne. Je peux glisser vers l'Italie, traverser jusqu'à l'impasse corse. Alors je ne fais rien. Je suis encore trop près de Paris. Ce matin, j'ai encore trop pensé à nos corps et à nos vies entrelacées, et je ne sais que faire de ces images et de ces pensées. Je n'ai pris aucune photo de toi. Mes bagages sont déjà trop lourds et un seul de tes cils, comme dans un conte de fées, les aurait éventrés. 
J'ai vu une image de la ville prise d'un satellite dans une exposition froide dans l'un des entrepôts du vieux port transformé en musée et l'on voit toute la force de Marseille, flux bleu, partir dans la mer, soudain teinte en noir. L'idée me vient d'un voyage en trois dimensions avec des photos aussi colorées que des cartes militaires.
 


















2001 2000