Diégèse  vendredi 4 janvier 2002


ce travail est commencé depuis 735 jours (3 x 5 x 72 jours)
et son auteur est en vie depuis 15188 jours (22 x 3797 jours)
2002

ce qui représente 4,8393% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Déjà trop de jours dans cette ville que je connais un peu. Je n'arrive pas à partir, englué dans les rues droites et pentues qui encerclent le vieux port, incapable de déclencher un peu d'imagination, un peu de désir pour d'autres images moins molles que cette ville joufflue. J'évite les rues et les marches des escaliers qui rappellent son non amour. Je me rappelle un peu les promenades marseillaises, des soirs de chaleur, et les bruits de la ville qui anéantissaient nos mots d'amour et que l'on devait crier plus fort jusqu'à abasourdir les oiseaux de mer. Je reste collé à toi dans la ville qui enchevêtre, m'approchant et m'éloignant sans cesse d'un voyage qui s'estompe.
Ce matin, j'ai rencontré Anne, voyageuse mais plus sédentaire que moi. Elle veut me faire découvrir les quartiers mais elle s'émerveille trop de la « méridionalité » de la ville. Je préfère mes passages sombres, désolés.
 




















2001 2000